Thèmes d'actualité fermer

Saint-Valentin : quelle est l'origine de la fête des amoureux ?

Des rituels antiques des Lupercales au martyre de Saint-Valentin, les légendes se mêlent aux fêtes populaires pour aboutir à ce que l'on célèbre ce vendredi.
Des rituels antiques des Lupercales au martyre de Saint-Valentin, les légendes se mêlent aux fêtes populaires pour aboutir à ce que l'on célèbre ce vendredi.

Pourquoi célébrons-nous ce vendredi, comme chaque année, la Saint-Valentin ? Grande fête des amoureux pour les uns, événement commercial pour d'autres, la Saint-Valentin n'a pas précisément d'origine unique et pourrait bien être le fruit de différents facteurs historiques et symboliques.

Comme le rappelle BFM TV, la tradition de la Saint-Valentin pourrait trouver son origine dans le rituel des Lupercales, dans l'antiquité romaine. Consacrées au dieu Lupercus, également appelé Faunus ou encore Pan chez les Grecs, dieu à cornes de la forêt, des plaines et des champs, ces journées étaient célébrées à la fin de l'année romaine, les 13, 14 et 15 février.

Le rituel consiste, pour les hommes, à poursuivre les femmes afin de les frapper avec des peaux de bouc ce qui leur assurera la fécondité. Quelques années après la chute de l'empire romain, le rituel païen est remplacé par une fête chrétienne, consacrée à l'amour et à la fécondité, la Saint-Valentin. 

Le martyre de Saint-Valentin

Ce choix s'explique, peut-être, à travers l'histoire de Valentin de Terni, prêtre chrétien victime de l'empereur Claude II. Selon la légende, l'empereur, qui, pour que les hommes soient plus nombreux à partir à la guerre, interdit les mariages, décide de s'en prendre à Valentin de Terni, notre Saint-Valentin, après avoir appris que celui-ci mariait les chrétiens. Emprisonné, Saint-Valentin rencontre Julia, fille de son geôlier, aveugle de son état.

Tous deux développeront des relations amoureuses, elle apportant nourriture et réconfort au prisonnier, lui décrivant passionnément le monde à celle qui ne peut pas le voir. Miracle de Saint-Valentin, Julia finira par recouvrer la vue et par lire une lettre adressée par son amant signée : "Ton Valentin". L'empereur en colère fit exécuter Saint-Valentin, roué de coups et décapité le 14 février 269. Quand il s'agira de faire oublier la débauche lupercalienne deux siècles plus tard, les vertueuses amours de Saint-Valentin ont fait office d'évidence. Valentin de Terni sera, bien plus tard, cannonisé en 1496.

Saint-Valentin à l'Anglaise

Pour retrouver une origine historique avérée à la Saint-Valentin, il faudra malgré tout attendre le XIVe siècle. La Grande-Bretagne catholique de l'époque, convaincue que les oiseaux choisissaient le 14 février pour s'accoupler, célèbre ce jour-là la fête des amoureux. Le chevalier poète Otho de Grandson s'appuiera sur la tradition pour lancer la mode des mots doux adressés à sa bien-aimée le 14 février, ce qui sera ensuite adopté en France au sein de la cour de Charles d'Orléans. Le monde anglo-saxon restera attaché à la tradition de la Saint-Valentin qui, dès le XIXe siècle prendra une ampleur mondiale et deviendra le phénomène commercial que l'on connait désormais.

Shots similaires