Thèmes d'actualité fermer

Saint-Valentin : d'où provient la fête des amoureux ?

En ce vendredi 14 février, jour de Saint-Valentin, nous nous sommes penchés sur les origines de cette fête des amoureux.

Bouquet de roses et dîners aux chandelles, la Saint-Valentin est célébrée ce vendredi 14 février. Fête commerciale pour certains, grand rendez-vous romantique pour d'autres, la fête des amoureux reste une grande tradition de notre calendrier. Si c'est une fête très populaire, son origine est en revanche beaucoup moins connue et précise. 

La fête des amoureux pourrait provenir de l'antiquité romaine et du rituel des Lupercales. Ces journées consacrées au dieu Lupercus, étaient célébrées à la fin de l'année romaine, les 13, 14 et 15 février. Le rituel des Lupercales était une fête de la fertilité où les hommes courraient après les femmes pour les frapper avec des peaux de bouc, ce qui devait leur assurer la fécondité. 

Après la chute de l'empire romain, ces fêtes païennes ont été remplacées par des célébrations chrétiennes : celle de la purification (devenue la Chandeleur) et celle de l'amour et de la fécondité (devenue la Saint-Valentin)

La théorie du martyr Valentin

Une autre théorie raconte qu'un prêtre nommé Valentin, au IIIe siècle, mariait des Chrétiens en cachette de l'Empereur Claude II. Ce dernier, qui avait interdit les mariages pour que les hommes soient plus nombreux à partir à la guerre selon la légende, emprisonna Saint-Valentin. Enfermé, le prêtre développa une relation amoureuse avec Julia, fille de son geôlier et aveugle. 

Celle-ci par un miracle, fini par recouvrer la vue et lire une lettre adressée par son amant signée : "Ton Valentin". Fou de rage en découvrant cette union, l'Empereur fit battre à mort et décapiter Saint-Valentin. 

L'accouplement des oiseaux

Une origine plus récente de la Saint-Valentin, remonte au XIVe siècle en Angleterre. On croyait alors que la journée du 14 février correspondait au jour choisi par les oiseaux pour s'accoupler. Le poète Otho de Grandson s'est donc basé sur cette tradition pour lancer la coutume des mots doux échangés avec sa bien-aimée et signé "Valentin". Une coutume qui a traversé la France au XVe siècle, jusqu'à la Cour de Charles d'Orléans. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Shots similaires