Thèmes d'actualité fermer

Limoges : les résidents de l'Ehpad du Mas-Rome célèbrent la Saint-Valentin

Ce vendredi 14 février célèbre la Saint-Valentin. C'est donc la fête des amoureux, quel que soit leur âge et leur histoire ! Une maison de retraite de Limoges, l'Ehpad municipal du Mas-Rome, organise ce vendredi un repas spécial Saint-Valentin, pour

Limoges, France

Ce vendredi 14 février célèbre la Saint-Valentin. C'est donc la fête de tous les amoureux, quel que soit leur âge, quelle que soit leur histoire. A Limoges, une maison de retraite municipale a eu l'idée originale d'organiser un repas spécial Saint-Valentin, notamment pour les couples dont l'un des membres est hébergé dans l'établissement. 

Tous les résidents ont préparé ce rendez-vous, ces derniers jours, décorant les lieux de petits coeurs roses en carton, découpés lors des ateliers qui leur sont proposés. Certains ont vécu de longues années d'amour, comme Jeanne, 91 ans, dont le mari est parti il y a quelques années, mais qui se souvient encore très bien de la rencontre avec l'homme de sa vie, à Limoges, alors qu'elle n'avait que 17 ou 18 ans. "Il y avait un match de foot, j'ai regardé ça avec les copines, et à la fin, celui qui est devenu mon mari est venu me parler" détaille-t-elle. "Il m'a demandé où je travaillais, et le mardi suivant il m'attendait devant mon travail", se souvient-elle en riant.

Je ne sais pas si c'est comme cela l'amour...

Suivront plus de soixante ans d'amour et de passion. "Je l'ai aimé car c'était un homme très gentil, très calme; il n'avait que des mots gentils pour moi (...). _Ma mère me disait : il est drôlement amoureux. Moi j'ai dit : je ne sais pas si c'est comme cela l'amour_. Et on a eu quatre petits", raconte encore Jeanne, bien sûr peinée par la disparition de son mari il y a quelques années, mais aussi joyeuse d'en évoquer le souvenir. 

"En Ehpad, on sépare souvent un couple, avec un résident dans l'établissement, et le conjoint qui est à la maison", explique Marie-Noëlle Lajudie, cadre de santé au sein de l'établissement. "Ce repas est donc l'occasion d'un moment festif, où les couples se retrouvent, et où tout le monde fête l'amour", dit-elle à propos de cette initiative originale, qui avait déjà été testée l'an passé. "Dans le cadre d'ateliers d'animations, on est arrivé à discuter de la Saint-Valentin, comment elles avaient rencontré leur amoureux, et on se rend compte que des personnes de plus de 90 ans ont tous ces moments bien en tête, et c'est très beau" conclut-elle.

Le repas de la Saint-Valentin à l'Ehpad du Mas-Rome devrait accueillir une quinzaine de couples. Certains des enfants de Jeanne devraient également être présents, ce vendredi, pour ce repas de Saint-Valentin, qui pour elle, célébrera l'amour d'une vie, celui de son mari, celui de ses enfants aussi.

Shots similaires