Thèmes d'actualité fermer

Roland-Garros 2021 - Battu par Mikael Ymer, Gaël Monfils s'arrête dès le 2e tour

ROLAND-GARROS - Encore une douche froide pour le clan français. Gaël Monfils s'arrête dès le 2e tour après sa défaite face à Mikael Ymer en quatre sets. Après u

Il a fini par payer son inconstance. Comme au 1er tour, Gaël Monfils n’a commencé son match qu’au début du deuxième set jeudi sur le court Suzanne-Lenglen. Et cette fois, il s’est pris les pieds dans le tapis. Le numéro 1 français a ainsi vu son parcours s’achever brutalement au 2e tour face au jeune Suédois Mikael Ymer, 105e joueur mondial, qui l’a dominé en quatre manches (6-0, 2-6, 6-4, 6-3) et 2h24 de jeu. Il ne reste qu’un Bleu en lice dans le tableau messieurs : Richard Gasquet dont la tâche s’annonce plus qu’ardue contre Rafael Nadal en "night session".

Gaël Monfils n’a donc pas réussi à enchaîner. Et ce malgré le soutien d’un court Suzanne-Lenglen qui s’est encore enflammé sur chacune de ses fulgurances. Mais son manque de rythme et de confiance du moment a eu raison de lui : un faux départ et des passages à vide encore trop nombreux ne lui ont pas permis de venir à bout de Mikael Ymer qui va découvrir un 3e tour à Roland-Garros, son deuxième d'affilée en Grand Chelem après celui atteint à l'Open d'Australie en début de saison.

Roland-Garros

Le programme de vendredi : Tsitsipas-Isner en night session, Williams et Zverev sur le Chatrier

IL Y A UNE HEURE

Une concentration encore bien trop fluctuante à ce niveau

Malgré ses limites actuelles, cette défaite laissera peut-être un goût d'inachevé à Monfils. Car après un 6-0 énigmatique dans le premier set et un temps mort médical qui a même laissé craindre un abandon tant le Français semblait incapable de s'engager sur le plan physique, il est revenu gonflé à bloc sur le court pour inverser la tendance. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, ce réveil a coïncidé avec l'arrivée dans les tribunes de sa fiancée Elina Svitolina, venue encore le soutenir après s'être elle-même qualifiée.

Plus relâché à la frappe, plus lucide à l'échange, Monfils a petit à petit imposé sa cadence à l'échange à un Ymer un peu déboussolé par le brusque changement de niveau adverse. Tant et si bien que le Français a remporté aisément le deuxième set et s'est vite détaché dans le troisième (0-6, 6-2, 4-2) dans le sillage de quelques missiles en coup droit. L'affaire semblait alors bien engagée, c'était sans compter une nouvelle extinction des feux et une ribambelle de fautes (62 en tout). Un 7-0 encaissé qui a permis à Ymer de reprendre totalement le contrôle de la partie (6-0, 2-6, 6-4, 3-0).

Le Suédois, impeccable de régularité (24 coups gagnants, 27 fautes directes) en niveau de jeu comme dans l'attitude, a même pris un double break d'avance et a su résister à la dernière révolte du Français. Ce 2e tour a montré que le chemin vers le retour au plus haut niveau serait encore long. Mais l'intéressé pourra s'appuyer sur les émotions qu'il a vécues pour renforcer sa détermination. Le tennis tricolore, en grande difficulté, compte encore sur lui à l'avenir.

Roland-Garros

Federer et l'avertissement qui ne passe pas : "Tu penses que je suis lent ?"

IL Y A UNE HEURE

Roland-Garros

Djoko à sa main

IL Y A UNE HEURE

Shots similaires