Thèmes d'actualité fermer

Marie-Sophie Lacarrau (TF1): Cette habitude qu'elle ne changerait pour rien au monde

Ce lundi 14 juin, Marie-Sophie Lacarrau a accordé une longue interview à nos confrères de Télé-Loisirs. Dans celle-ci, la journaliste s'est confiée sur de

Ce lundi 14 juin, Marie-Sophie Lacarrau a accordé une longue interview à nos confrères de Télé-Loisirs. Dans celle-ci, la journaliste s’est confiée sur de nombreux sujets. Elle a notamment évoqué son amour pour les talons aiguilles. A la rédaction d’Objeko, on va vous expliquer pourquoi la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut ne changera jamais cette habitude. C’est parti.

Marie-Sophie Laccarau victime de téléspectateurs malveillants

Si Marie-Sophie Lacarrau a pris parfaitement la succession de Jean-Pierre Pernaut, depuis quelques mois maintenant, son journal n’est pas au goût de tous. En effet, son accent chantant dérange certaines personnes encore. Dans une interview, il y a un peu, la journaliste a expliqué qu’elle recevait de nombreuses critiques : “On m’a souvent fait remarquer mon accent. Parfois c’est gentil et mignon, et parfois on sent les moqueries. J’ai toujours décidé que je ne voulais pas que cela m’atteigne”. La cause des railleries ? Le plus souvent c’est parce que certains ne comprennent pas ce qu’elle dit.

Certains téléspectateurs du JT de 13 lui disent notamment qu’elle ne parlait pas français. Un comble pour celle qui est une amoureuse de la France : Si je l’ai d’abord pris pour moi, j’ai surtout pensé à ces millions de Français qui ont un accent et que l’on ne comprend soi-disant pas” explique-t-elle notamment. D’ailleurs, Marie-Sophie Lacarrau explique que son accent fait également rire au sein de la rédaction de TF1. Pour autant, elle a décidé de ne pas faire attention et de continuer à parler comme elle le fait d’habitude. Et elle a totalement raison. La rédaction d’Objeko estime qu’il faille être fier de son accent et pas honte.

Cette habitude qui ne changera jamais

Marie-Sophie Lacarrau attache beaucoup d’importance au respect. Si elle ne change pas son habitude avec son accent, c’est à cause de cela. Mais ce n’est pas la seule habitude que la journaliste aimerait garder. En effet, pour nos confrères de Télé-Loisirs, elle a expliqué pourquoi il était important pour elle de mettre des talons aiguilles :”J’en porte parce que j’adore ça, hors antenne, j’en porte aussi je trouve ça beau. Et si vous faites allusion à cette féminité, tout à fait, moi je l’assume, je suis femme, oui. Et j’aime les talons et je ne les mets pas pour représenter quoi que ce soit“.

D’ailleurs Marie-Sophie Lacarrau représente la féminité même. Et elle dévoile notamment porter une attention particulière à son look. Look très important pour pouvoir montrer qui elle est : “j’aime bien les vêtements, la mode, les hauts talons. Pourquoi je changerai à l’antenne ? C’est là que je ne serai plus moi finalement, et c’est là que je tricherai, j’ai pas envie de tricher“. Ce n’est donc pas pour demain que nous la verrons présenter le 13h en baskets et c’est tant mieux.  A la rédaction d’Objeko, en tout cas, on a pas envie qu’elle triche.

Marie-Sophie Lacarrau aime le sport et la nourriture

Alors qu’on vient de vous dévoiler son amour pour la mode, la rédaction d’Objeko va vous parler des autres passions de Marie-Sophie Lacarrau. Ainsi, on peut vous dire que c’est une grande fan du sport et plus particulièrement du yoga. Elle a besoin de ça pour pouvoir se vider la tête : “Le sport fétiche dont je ne peux pas me passer, c’est le yoga. Il me vide la tête. Ça me rappelle la danse, que j’ai pratiquée pendant dix ans, qui sollicitait mon corps et l’étirait. J’en fais deux ou trois fois le week-end pour rattraper la semaine, trop chargée pour le moment pour me laisser le temps de pratiquer”. 

[embedded content]

Mais en plus du sport, Marie-Sophie Lacarrau a un petit faible pour la nourriture. Notamment celle qui nous vient de sa région : le Sud-Ouest. Et parmi les plats qu’elle préfère, nous avons : “Je suis très Sud-Ouest : je ne dirai jamais non à un bon foie gras, un magret, un aligot saucisse… Je suis assez gourmande et j’aime les bons produits de la ferme. Je suis aussi une dingue de chocolat, j’en mange tous les jours”. Et vous, qu’en pensez-vous des goûts de la journaliste ? N’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires. Comme d’habitude, nous lisons tout.

Shots similaires