Thèmes d'actualité fermer

Nous sommes à 90 secondes de la fin de l'humanité, selon l'horloge ...

Le risque d'un cataclysme planétaire est imminent, selon l'horloge de l'apocalypse qui a été mise à jour pour 2023. Cette horloge fictive censée donner le temps restant avant le gong fatidique, vient de raccourcir notre temps de vie restant, en rais

Publié le 24 janv. 2023 à 17:06Mis à jour le 24 janv. 2023 à 17:43

Les temps de l'humanité sont comptés, c'est en tout cas l'hypothèse de « l'horloge de l'apocalypse ». Cette horloge fictive donne le nombre de secondes avant que l'Humanité ne disparaisse. L'ONG américaine Bulletin of the Atomic Scientists, en charge de cette horloge symbolique, vient de reculer le temps de vie restant à l'humanité. Il est passé de 100 secondes à 90 secondes, indique l'ONG.

Autrement dit, 90 secondes séparent la planète du gong fatidique de minuit, l'apocalypse. « Nous vivons à une époque de danger sans précédent, et l'heure de l'horloge de la fin du monde reflète cette réalité. 90 secondes avant minuit est le temps qui nous rapproche le plus de minuit depuis la création de l'horloge, et c'est une décision que nos experts ne prennent pas à la légère », a déclaré Rachel Bronson, présidente de l'association Bulletin of the Atomic Scientists.

Crise climatique et guerre en Ukraine précipitent la fin du monde

Ce recul inédit s'explique notamment par la crise climatique, la guerre en Ukraine et les risques posés par la prolifération nucléaire. Ils sont pris en compte dans le calcul de l'année 2023. « Le gouvernement américain, ses alliés de l'OTAN et l'Ukraine disposent d'une multitude de canaux de dialogue ; nous exhortons les dirigeants à les explorer tous au maximum de leur capacité à remonter le temps », lance ainsi Rachel Bronson. «La possibilité que le conflit puisse échapper au contrôle de qui que ce soit reste élevée», alerte encore l'ONG.

Fondé en 1945 par Albert Einstein et des scientifiques ayant travaillé sur le projet « Manhattan », qui produisit la première bombe atomique, ce groupe d'experts fixe chaque année la nouvelle heure. Ainsi, ces deux dernières années, l'horloge était bloquée à 100 secondes de minuit, un record.

A l'origine, après la Seconde Guerre mondiale, l'horloge indiquait minuit moins 7. En 1991, à la fin de la Guerre froide, elle avait reculé jusqu'à 17 minutes avant minuit. En 1953, ainsi qu'en 2018 et 2019, elle affichait minuit moins 2. Au total, l'horloge a été actualisée 25 fois depuis sa création.

L'image de l'horloge s'écoulant jusqu'à minuit est destinée à transmettre le sentiment d'un péril urgent. Ce symbole de la « Doomsday Clock » (l'horloge de l'apocalypse, en anglais) a été repris de nombreuses fois par la culture pop. Dans son morceau, «2 Minutes to Midnight», sorti en 1984, le groupe britannique Iron Maiden y fait directement allusion. Dans un autre registre, Stephen King y fait référence dans son roman Les Tommyknockers.

Mais pour sa créatrice, Martyl Langsdorf, l'horloge est aussi synonyme d'espoir. Elle considérait que l'image de l'horloge « transmettait le sentiment que nous pouvons y faire quelque chose. Nous pouvons la faire reculer », résume Rachel Bronson.

Shots similaires
Nouvelles archives
  • Eva Colas
    Eva Colas
    Eva Colas : qui est la représentante de la France à Miss Univers ...
    18 Sept 2018
    1
  • Gilbert Becaud
    Gilbert Becaud
    20 ans après sa mort, que reste-t-il de Gilbert Bécaud ?
    17 Déc 2021
    1
  • Zara
    Zara
    Zara, Primark, H&M... Plusieurs marques accusées de pratiques ...
    28 jours en arrière
    20
  • Igor Tudor
    Igor Tudor
    Igor Tudor (OM) : « Un football d'attaque et d'intensité »
    5 Juill 2022
    1
Les shots les plus populaires de cette semaine