Thèmes d'actualité fermer

Joe Biden veut enrôler l'Europe contre la Chine

DÉCRYPTAGE - Arrivé jeudi en Angleterre, le président américain veut réparer la relation transatlantique face à la Chine.

DÉCRYPTAGE - Arrivé jeudi en Angleterre, le président américain veut réparer la relation transatlantique face à la Chine.

Correspondant à Washington

Biden bat le rappel de ses alliés. Le premier voyage d’un président américain a toujours une dimension symbolique, et la tournée européenne de Joe Biden, ne fait pas exception. En choisissant le Vieux Continent comme destination de son premier déplacement officiel en tant que président, Biden entend réparer une relation traditionnelle endommagée par «le mec d’avant», comme il appelle souvent son prédécesseur.

À lire aussi :Hôte du G7, Boris Johnson veut tailler ses habits de dirigeant mondial

Mais les objectifs du nouveau président américain vont bien au-delà du réconfort des alliés européens, et Biden a des intentions très concrètes vis-à-vis d’eux.

Après les quatre années de Donald Trump, qui ne cachait pas son peu d’intérêt pour les partenaires traditionnels de l’Amérique, et manifestait volontiers son aversion à l’égard de l’Union européenne et de l’Otan, mais aussi après la distance polie de Barack Obama, Biden entend reconstituer une alliance des démocraties, sur laquelle il entend appuyer sa diplomatie.

«En ce moment d’incertitude mondiale,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Le Figaro
Le Figaro

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Shots similaires