Thèmes d'actualité fermer

Manifestation contre l'islamophobie : une étoile jaune ...

La manifestation contre l’islamophobie, qui a fortement divisé le monde politique, a réuni 13 500 personnes à Paris dimanche 10novembre, selon un comptage réalisé par le cabinet Occurence pour un collectif de médias. Controversée avant qu’elle ait lieu. Controversée après son déroulement.

Une image fait notamment le tour des réseaux sociaux. Ellemontre un groupe de manifestants au côté de la sénatrice écologiste Esther Benbassa, portant sur leurs manteaux une étoile jaune, qui rappelle celle que devaient porter les juifs pendant la Seconde guerre mondiale (bien qu’elle n’ait que cinq branches et non six comme l’étoile de David). Au centre de l’étoile, le mot « muslim » et à côté, un croissant jaune.

L’image a déclenché de nombreuses réactions indignées notamment de personnalités de la communauté juive ainsi que de politiques : « À vomir », pour Alain Jakubowicz, ancien président de la Licra, « ignoble » pour le philosophe Bernard-Henri Levy ou « comparaison indécente » pour la députée LREM Aurore Bergé.

Le tweet de Bernard-Henri Levy.
Le tweet de Bernard-Henri Levy.|Capture d'écran Twitter

« Personne ne vole ici sa souffrance à personne »

Esther Benbassa a affirmé ne pas avoir « remarqué ces insignes » et s’est défendue sur Twitter de tout antisémitisme rappelant qu’en tant que « juive » elle avait « consacré sa vie à écrire l’histoire des siens ».

Elle poursuit : « Dernier point : la condition des Juifs dans les années noires et celle des musulmans aujourd’hui ne sont pas comparables. Mais que nos contemporains stigmatisés s’identifient à ces souffrances passées est tout à fait compréhensible. Personne ne vole ici sa souffrance à personne. […] Le seul but de certains semble être de salir une marche réussie, fraternelle, chaleureuse où chacun a publiquement appelé à une cohabitation heureuse entre musulmans, juifs, chrétiens, athées, et a rappelé son attachement à la République et aux valeurs d’une laïcité de tolérance. »

Le tweet d'Esther Benbassa.
Le tweet d'Esther Benbassa.|Capture d'écran Twitter

Je n'avais pas remarqué ces insignes: une étoile à 5 branches (celle portée par les Juifs en comptait 6), un croissant de lune évoquant la fin du Ramadan. Et me voici traitée d'antisémite et de négationniste. Moi, une juive, ayant consacré ma vie à écrire l'histoire des miens. pic.twitter.com/FM0kE6PSmO

— Esther Benbassa (@EstherBenbassa) November 10, 2019
Un « dérapage » pour l’imam de la mosquée de Bordeaux

L’imam de la mosquée de Bordeaux Tareq Oubrou a qualifié lundi 11novembre de « dérapage » le port d’une cette étoile. « Les gens qui ont arboré cette étoile jaune ne connaissent pas l’histoire des juifs en France. On ne peut pas faire des comparaisons comme ça, on n’est pas dans les années 30 », a déclaré TareqOubrou sur France Info. « C’est un dérapage qui ne sied pas à cette manifestation qui dénonce l’exclusion de cette manière-là », a poursuivi cet imam connu pour ses prises de position en faveur d’un islam libéral.

« Grosso modo, la manifestation s’est bien déroulée », a-t-il cependant souligné en préambule, regrettant que « dans toute manifestation il y a (it) ce type d’incidents ».

Shots similaires
Les shots les plus populaires de cette semaine